Portrait d’Harrisson Ford

Acteur et producteur américain né le 12 juillet 1942, on le connaît surtout pour son rôle dans les sagas Indiana Jones, Star wars, Jeux de guerre, Danger immédiat, mais aussi dans Blade Runner, Sabrina, Frantic etc. Il s’agit évidemment de Harrison Ford, la star américaine qui n’a jamais décroché un Oscar pourtant il a son étoile sur Hollywood boulevard.

Le début de la carrière de Harrison Ford

Le début au cinéma de cet Illinois, actuellement âgé de 75 ans commence dans le film « Le truand » de Bernard Girard en 1963. C’était un an avant son mariage avec Mary Marquand avec qui il a eu 2 fils, Benjamin né en 1967 et Willard né en 1969. Puis il fait quelques apparitions à la télé et dans quelques séries comme « l’homme de fer », « Dynasty » et « Sur la piste du crime ». Mais cela n’a pas avancé sa carrière. En 1970, il décide de faire un autre métier en parallèle avec le cinéma : le menuisier.

Le tournant de sa carrière sur le grand écran

Néanmoins, la comédie l’attire toujours et en 1973, il fait la connaissance d’un jeune réalisateur George Lucas. Ce dernier l’a choisi pour interpréter Bob Falfa dans « American Graffiti » en 1974. Le film a fait l’objet d’un important critique commercial. L’année suivante, il a joué dans un rôle secondaire du « Conversation secrète » de Francis Coppola. Le film obtient la Palme d’Or à Cannes. Pendant 4 ans, il n’a décroché aucun contrat et retourne à son métier habituel. George Lucas ne souhaite pas travailler avec le même acteur. Alors que Harrison Ford arrive à lui convaincre de lui donner le premier rôle des trois premiers volets de la saga Star Wars en 1977, en 1980 et en 1983. Entre-temps, il a divorcé avec sa première femme en 1979 pour se remarier ensuite avec la scénariste Melissa Mathison, avec qui il a également un fils (né en 1987) et une fille (née en 1990). Le Star Wars lance sa carrière. Après cette franchise, il obtient le rôle de l’Aventurier Indiana Jones de Steven Spielberg dans quatre opus : l’Arche perdu en 1981, le temple maudit en 1984, la dernière Croisade en 1989, et le Royaume du crâne de cristal en 2008. Il reprend avec le fantastique dans le film Blade Runner (1982) puis il change de registre en 1985 dans Witness, un thriller policier. Dans Frantic en 1988, il incarne un cardiologue et dans Présumé Innocent en 1990, il est dans la peau d’un procureur inculpé de meurtre. Il a joué aussi dans une comédie dramatique « A propos d’Henry » en 1991 puis il revient sur sa spécialité : le thriller et l’action dans Jeux de guerre en 1992 et Danger immédiat en 1994. Ses apparitions deviennent rares vers les années 2000. On note sa prestation dans « Ennemis rapprochés » en 1997, « Air Force One » la même année, puis la comédie « 6 jours et 7 nuits » en 1998. Puis des films moyens comme « Apparence » en 2000, «Hollywood Homicide » en 2003 et « Firewall » en 2006. 2 ans avant la sortie de Firewall, il divorce avec sa deuxième femme. Puis, il entretient une relation suivie avec l’actrice Calista Flockhart avant de se marier avec elle en 2010. L’acteur joue encore dans Expandables 3 en 2013 et Blade Runner 2 en 2014. En conclusion, malgré quelques flops tout au long de sa carrière, Harrison Ford garde toujours sa cote de popularité.

portrait-harisson-ford