Destination de rêve : Temples d’Angkor

Reclassé parmi les sept nouvelles merveilles du monde, les temples d’Angkor sont une destination touristique convoitée par des millions de personnes chaque année. Située au Cambodge, cette merveille peut tout à fait constituer le programme de votre futur voyage de rêve. Il y a tant de choses à découvrir sur ce site classé au patrimoine mondial de l’humanité. Le lever de soleil sur le temple est notamment exceptionnel.

Les mystères du temple Angkor Vat

Angkor Vat est le plus grand temple du Cambodge. Construit au 12ème siècle, cet édifice se voulait être un paradis sur Terre. Un paradis réussi et admiré du monde entier. Angkor Vat se trouve à huit kilomètres au nord de la ville de Siem Reap, elle-même située au cœur du Cambodge. Malgré des fouilles entamées depuis plus d’un siècle, ce temple Khmer construit en pleine jungle a gardé tous ses secrets. En effet, il n’existe aucune certitude n’est vraiment établie pour expliquer son orientation vers l’ouest, sa construction ou même son histoire, encore source de spéculations de la part des archéologues. Ce monument exceptionnel, de par sa taille et sa situation est entouré d’une large douve de 190 mètres qui recouvre 200 hectares. Le site forme un immense rectangle de 1600 mètres sur 1300 mètres et aussi surprenant que cela puisse paraître, il fut construit sur des marais habilement utilisés par les Khmers pour alimenter tout un réseau de canalisations et de navigation. Pour accéder à Angkor Vat, le visiteur empreinte une chaussée à l’entrée ouest qui franchit la douve. Cette dernière est en réalité construite plus d’un siècle après le temple et elle donne tout droit sur l’enceinte extérieure, le Gopura qui est long de 230 mètres avec ses 3 tours. A chaque extrémité se trouve des porches assez larges pour permettre le passage de chariots mais aussi d’éléphants. Dans l’aile sud trône la statue de Vishnu à huit bras au pied de laquelle les cambodgiens viennent se recueillir.

voyage-angkor-temple

Un lieu de pèlerinage toujours actuel

Car contrairement au Sphinx de Gizeh ou au Machu Picchu du Pérou, Angkor Vat n’est jamais tombé dans l’oubli. Edifié au 12ème siècle sous le règne de Suryavarman II, ce temple a toujours été fréquenté par la population Khmer et reste encore aujourd’hui un lieu de culte pour les habitants venus de tout le Cambodge. Pour un Cambodgien, il est extraordinaire de se rendre dans ce temple. Il s’agit d’un lieu pieu qui est vénéré. Des pèlerinages s’organisent afin de venir sur le lieu. C’est donc aussi bien un tourisme local qu’international que rencontre les temples d’Angkor. La durée de la construction de l’édifice est sujette à des contradictions chez les spécialistes. Elle est toutefois estimée entre 35 et 40 ans, période qui correspond au règne du roi commanditaire du temple. Il s’agit d’un délai très court pour la construction d’un tel monument. Pour comparaison, les français ont mis 300 ans pour bâtir Notre Dame de Paris à la même époque.